Le stress  est un ensemble de réactions naturelles physiques et émotionnelles déclenché par l’organisme pour faire face à une situation précise.  L’être humain est essentiellement soumis aujourd’hui à un stress “cognitif “(en résumé de l’esprit) qui déclenche néanmoins les mêmes symptômes que le stress instinctif, lié au fait de vouloir échapper à un danger de vie ou de mort. Le stress englobe 3 états;

  • le stress de lutte; je fais face à ce qui me stresse. Je combats.
  • le stress de fuite; je fuis ce qui mes stresse, je m’échappe, je me cache,  dans un souci de protection.
  • le stress d’inhibition; je ne bouge plus, je me fige de manière à ce qu’on ne me voit plus ou qu’on me protège.

L’état de stress est en général ponctuel. Il est naturellement suivi  d’une phase de décroissance des tensions qui permet le retour au calme. On parle de stress chronique lorsque le temps de récupération de l’organisme vivant entre deux phases à haute intensité de stress, sont inexistantes ou trop courtes pour permettre le renouvellement du stock des réserves d’énergie du corps. Le risque associé étant l’épuisement, aujourd’hui communément appelé “Burn-out”.